Les Techniques

Les différentes techniques

L’argile a différentes qualités pour différents usages. L’argile est extrêmement malléable et lorsqu’elle est diluée avec de l’eau, on forme ce qu’on veut puis on l’a cuit à haute température pour le moulage final, où elle devient complètement imperméable à l’eau et ne se dissout pas.

 

Les techniques pour faire de la poterie qu’utilisent les artisans potiers pour donner une forme à l’argile afin de fabriquer des pots. En effet, cette œuvre artisanale est utilisée pour fabriquer des foyers, des jarres ou plutôt pour confectionner des œuvres d’arts comme les masques et les portraits. Cependant, il y a des techniques à suivre pour la réussite de la poterie, afin de réaliser de bon objet. A travers la lecture de cet article, vous allez découvrir les différentes étapes de réalisation des objets avec la poterie.

Réaliser des objets avec la poterie : quelles sont les techniques pour faire de la poterie ?

Vous avez envie de réaliser vous-même, vos tasses et assiettes afin d’économiser et de ne plus dépenser dans l’achat des ustensiles de cuisine. En effet, cela est bien possible, il suffit seulement que vous maîtrisiez les techniques pour faire de la poterie et que vous ayez le matériel nécessaire. Cependant, la fabrication des objets de poterie se fait en 2 parties à savoir : une partie pour la confection de l’objet et la seconde partie pour la cuisson. Chacune de ces parties comprends des étapes que vous allez découvrir dans la suite de cet article.

Techniques pour faire de la poterie

1ère partie : la confection ou fabrication de l’objet.

Etape 1 : façonner l’objet en ayant en tête la forme et la taille de ce dernier.

Avant de commencer votre activité, vous devez avoir une idée sur le type d’objet que vous voulez réaliser et des techniques pour faire de la poterie dont vous avez besoin. Vous vous posez la question de savoir si c’est un ustensile de cuisine (assiette, tasse, jarre, foyer…), ou simplement un objet d’art. En effet, il est important de connaître également les dimensions sur lesquelles vous voulez façonner votre objet (la taille, le volume…). De plus, ce à quoi sera destiné votre objet est une question à laquelle vous allez donner de réponse avant de commencer votre travail.

Pour ce faire, vous devez aller dans les magasins pour vous renseigner sur les différentes formes qu’on peut donner à tel ou tel objet de poterie. Vous pouvez aussi vous ressourcer à travers des images ou figurines du domaine de la poterie.

2ème étape : faites le choix du matériau à utiliser.

Après la première étape qui est le choix de l’objet à façonner, s’en suit le choix du matériau à utiliser pour la réalisation de cet objet. En effet, si vous voulez réaliser des objets de petite taille, il est préférable que vous optiez pour les pâtes polymères. Cependant, les objets que vous allez confectionner aves ces pâtes polymères ne sont pas à cuire après la fabrication et donc vous allez gagner du temps. Néanmoins, notez que ces pâtes sont chères et il faut avoir une bonne capacité financière avant de se donner à cela. En revanche, si vous ne voulez pas acheter les pâtes polymères, il est possible aussi que vous utilisiez de l’argile pour la réalisation de votre objet.

Cependant, les argiles se présentent sous différentes couleur qui ont une influence sur la durée de cuisson de l’objet. En effet, il y a des argiles qui sont très colorées et qui ont une grande faculté de décoration. Ainsi, pour la réalisation des objets de décoration, vous devez choisir ce matériau afin de donner à votre objet, l’architecture que vous voulez. De plus, l’atout que cette argile présente encore est qu’il peut se cuire à une température basse et donc vous permettra de gagner de temps.

En revanche, notez que ce matériau présente un inconvénient qui est la faible résistance à l’eau. Pour cela, après avoir fini de façonner l’objet, vous devez y mettre du vernis avant la cuisson pour ne pas porter atteinte à votre objet. En ce qui concerne les argiles peu colorées, contrairement aux argiles très colorées, elles sont résistantes à l’eau et ne se fractures pas également. Mais l’inconvénient qu’elles présentent est que leur température de cuisson est très élevée et au cours de la cuisson, les décors peuvent être modifiés.

3ème étape : faites le choix de la méthode de fabrication à utiliser.

Avant de commencer la réalisation de votre objet, vous devez choisir une méthode et des techniques pour faire de la poterie qui vous conviennent le plus. Au nombre de ces méthodes de fabrication, vous verrez :

  •       Le tour de potier : c’est une des techniques pour faire de la poterie. Elle est utilisée pour la réalisation des objets de forme ronde et régulière. En effet, pour la pratique de la méthode du tour de potier, vous devez disposer sur vous un tour de potier. Cependant, en faisant le tournage de votre matériau pour l’obtention du pot, vous devez y prêter une attention afin de ne pas rater la forme. Cela est nécessaire parce que si vous perdez la forme, il vous sera difficile de la rattraper. En outre, cette méthode est praticable pour la fabrication des objets de petites et de grandes tailles.
  •       Modeler à la main : c’est une des techniques pour faire de la poterie. Cette technique est très simple et ne nécessite pas de tour de potier. En effet, si l’objet que vous désirez réaliser est de petite taille, c’est cette méthode qui vous convient le plus. Cependant, vous mettez une quantité d’argile dans les creux de vos mains, que vous allez modeler afin de lui donner la forme que vous désirez avoir. Après le modelage, vous allez rendre l’objet lisse tout en utilisant une éponge humide.
  •      Le montage au colombin : pour la réalisation des objets qui ne sont pas symétriques et les objets creux, optez pour cette méthode de colombin. En effet, pour fabriquer un objet en poterie avec cette méthode, il vous suffit de faire une superposition des blocs d’argile dans des colombins afin de faire sortir une forme déterminée. Cependant, avec cette méthode, vous pouvez obtenir des formes et textures très attirantes.
  •       L’impression de motif : c’est une des techniques pour faire de la poterie. Cette technique qui consiste à réaliser des objets dont l’un des côtés est plat. En effet, pour réussir cette méthode, vous devez appliquer une pression sur le côté auquel vous voulez donner la forme contre une autre forme, et vous passer après au séchage. Une fois que l’objet est sec, il se rétracte et vous allez retrouver la forme que vous avez imprimée sur ce dernier.

4ème étape : faites-vous former dans le domaine de poterie.

Pour mieux réussir la fabrication de vos pots, vous devez avoir des niveaux suffisants. En effet, des techniques pour faire de la poterie sont disponibles sur le net et suivant les différents niveaux. Ainsi, si vous ne disposez pas chez vous d’un tour de potier, alors il vous faut regarder des vidéos en ligne qui vous aideront à réussir dans la poterie. En revanche, vous pouvez aussi prendre un professionnel dans le domaine qui va vous attribuer des cours de poterie.

Cependant, si vous êtes un débutant, optez pour des matériaux qui peuvent être remodelés s’il arrivait que vous fassiez une erreur de modelage. Pour ce fait, choisissez des argiles qui peuvent vous donner une nouvelle chance.

Argile pour faire de la poterie

2ème Partie : la cuisson de l’objet confectionné.

1ère étape : mettez dans un four à potier le pot que vous avez fabriqué

Cette étape de cuisson consiste à faire évacuer l’eau de façon chimique et physique de l’objet fabriqué, afin d’obtenir de la céramique et du biscuit. En effet, le chauffage de l’objet se fait à une température de 850°C pendant une durée de 12h. Cependant, suite à l’évaporation de l’eau du pot, la céramique obtenue confère à votre objet la capacité de résister à l’eau. Pour cela, lorsque vous allez vouloir faire de nouveau une pâte avec cette céramique, elle ne deviendra plus de la boue.

En outre, une fois que le pot ait cuit complètement, vous allez baisser la température et vous attendez pendant 48h avant de l’enlever du four. Cela pour éviter des accidents de brûlure.

2ème étape : décorez votre poterie déjà cuit avec de la glaçure.

Les techniques pour faire de la poterie avec de la glaçure consiste à recouvrir la poterie d’un enduit qui au feu doit se vitrifier. En effet, quand on recouvre le pot avec la glaçure, ça coule et peut déformer votre création. Pour cela, il est préférable d’utiliser pour la décoration de la peinture acrylique. Cependant, après avoir utilisé la peinture acrylique pour faire la décoration, vous allez maintenant passer au-dessus de cette peinture, du vernis transparent.

En outre, avant de passer la glaçure sur le pot pour la décoration, vous allez vérifier si la surface de votre pot est lisse. Si ce n’est pas lisse, alors vous allez la rendre lisse en utilisant du papier de verre n°100 ou soit de l’économe. Après avoir lissé la surface de votre pot, vous allez constater qu’il y a de poussière là-dessus, alors vous allez retirer la poussière avec une éponge déjà humidifiée d’eau. En revanche, pour la décoration avec de la glaçure, vous pouvez utiliser différentes méthodes.

En effet, vous pouvez mettre votre pot dans la glaçure tout en le plongeant dans cette dernière, ou soit vous utilisez une éponge que vous humidifiez de la glaçure et ensuite vous la passer au-dessus du pot. Cependant, vous pouvez trouver sur le marché les glaçures pour les acheter. Néanmoins, si vous êtes déjà bien doué dans le domaine de la poterie, vous pouvez la fabriquer vous-même.

3ème étape : faites de nouveau la cuisson de l’objet décoré pour fondre la glaçure et avoir un objet intact.

Cette nouvelle cuisson du pot est une des techniques pour faire de la poterie. Cette technique permet de sceller votre objet. En effet, la température de cuisson dépend du type d’élément de décoration, c’est-à-dire du type de glaçure et d’argile utilisé. Cependant, cette température peut augmenter jusqu’à 1 150°C en fonction de la taille du pot réalisé. Ainsi, pour commencer la cuisson, vous allez faire le chauffage de votre four pendant une nuit entière, et de façon modérée. Premièrement, chauffer le four pendant 2h de temps à température basse tout en faisant augmenter la température de 95°C chaque une heure.

En outre, après le chauffage à basse température, vous aller procéder à un chauffage à température moyenne pendant également 2h de temps. Pour cette fois ci, vous augmentez par heure, la température de 150 à 200°C. Pour finir la cuisson de l’objet, vous allez faire chauffer le four à une haute température, tout en augmentant la température de 150 à 200°C par heure. Vous ferez cela jusqu’à obtenir la température normale pour la cuisson.

4ème étape : vous allez polir la base de votre pot.

En faisant la cuisson de votre pot dans le four, il peut y arriver que ce dernier prenne une mauvaise position qui aurait modifié la forme de sa base. En effet, pour rendre la base plate, vous allez poncez cette base afin que l’objet puisse se poser bien sur le sol ou sur une surface plate. Il est aussi possible de coller de la feutrine sous votre pot.

Faire de la poterie : quels sont les avantages ?

Bien que la poterie soit une activité artisanale génératrice de revenue, elle possède également d’autres avantages que vous allez découvrir.

Faire de poterie

La poterie : une activité de bien-être.

La poterie est une activité qui nécessite de faire travailler son intelligence afin de trouver des idées de création. Contrairement à ce que vous vivez à l’école concernant les études qui vous délimitent, la poterie développe votre esprit de créativité. En effet, pratiquer la poterie permet d’avoir une confiance en soi. Ainsi, lorsque vous réalisez des œuvres de poterie, vous allez les présenter à votre entourage et ceci vous permet de vous affirmer et d’avoir confiance en vous-même.

En outre, un autre atout de la poterie est l’estime de soi. En effet, du fait que vous créez vous-même des œuvres d’art de poterie, cela vous amène à être fier de vous car vous les avez faites avec vos mains et non à l’aide d’une machine. De plus, vous pouvez vous exprimer à travers vos œuvres de poterie, et faire remarquer votre état intérieur à votre entourage. Néanmoins, en faisant la pratique de la poterie, vous allez développer votre curiosité en ce sens que pour réaliser chaque œuvre vous allez chercher à comprendre les méthodes à utiliser pour mieux réussir.

Cependant, la communication est aussi un atout que vous cultivez en pratiquant la poterie. En effet, vous allez à chaque fois communiquer avec des personnes désireuses de vous commander des pots ainsi qu’avec les autres artisans de votre domaine. Ce faisant, vous allez chasser en vous la timidité et la méfiance envers les autres.