Le matériel de poterie

Le matériel nécessaire

En poterie, il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup de matériaux pour commencer.
Ensuite, en fonction de vos goûts et de vos besoins, vous constituerez vos stocks en matériel.


Choisir son matériel de poterie

S’il est connu de tous que le potier se sert de sa main et de l’argile afin de concevoir une vase ou tout autre objet. Il en demeure pas moins qu’il se sert de certains matériels et outils indispensable afin de modeler ou de fabriquer des objets ayant une belle forme, une jolie décoration etc. Si vous êtes passionné par le métier de potier ou si vous voulez en savoir davantage sur les matériels et outils, alors vous êtes au bon endroit. Découvrez dans cet article, le matériel de poterie dont vous avez besoin.

 

Le matériel de poterie

 

Le four

Le four est le matériel de poterie obligatoire dans la fabrique de poterie. Il en existe de différents types dont la différence est notée sur le type d’énergie qui l’alimente. A cet effet, nous distinguons :

Le four électrique

Le four électrique est le plus utilisé dans de nombreux ateliers de potier. C’est un four simple à utiliser qui permet de contrôler la température grâce aux résistances et à des sondent qui permettent au potier de suivre la cuisson. Les poteries sont cuites dans un milieu oxydant. Par ailleurs, il demande moins de précautions d’usage et peut être utilisé dans les zones urbaines. En ce qui concerne le rendu vous bénéficier d’une couleur vive.

Le four à gaz

C’est un four privilégié pour de plusieurs potiers. Le gaz brûlé fournit de la chaleur qui est répandue dans la pièce de cuisson. Ce four vous permet d’engendrer une réduction ce qui provoque une altération subtile. Toutefois, il faut prendre des mesures idoines pour ne pas se brûler.

Le four à bois

Le four à bois est une méthode traditionnelle. Pour ce faire, il faut avoir une expérience mais également être dans des conditions spécifiques. Les flammes créent un milieu réducteur. La conséquence avec le four à bois est qu’il faut être présent du début jusqu’à la fin, et le résultat est imprédictible et illimité.

Le tour de poterie

Le tour de poterie est un appareil utilisé par les potiers afin de donner une forme ronde. Le tour de potier est composé d’un plateau qui tourne connu sous l’appellation de girelle. Il existe différents types de tour de potier à savoir :

Le tour de potier électrique

Il se connecte sur un secteur et grâce au variateur électronique, le potier parvient à contrôler la vitesse de rotation

Le tour de potier à pied

A l’aide du pied, le potier est en mesure de maitriser la vitesse en ruant un grand disque installé à hauteur de sol sur l’axe de la girelle.

Le tour à bras

Dans ce tour le potier doit mettre un morceau de bois dans la girelle puis la faire tourner manuellement et ainsi disposer d’une vitesse de son choix.

Le matériel de poterie pour préparer la terre

La préparation de la terre a pour but de mettre en tranche la terre, la malaxer et la peser afin de monter des balles de terre d’une meilleure masse pour remuer les pièces.

Pour ce faire, vous avez besoin de :

D’un fil de potier

Le fil de potier est composé d’un fil solide et de 2 petits bouts. Il est possible que vous vous en fabriquer vous-même.

Une balance

Comme vous pouvez vous y attendre la balance est le matériel de poterie qui permet de peser les balles de terre. Ainsi vous serez en mesure de connaitre la quantité de terre dont vous aurez besoin pour la confection d’une pièce. Vous avez le choix entre une balance électronique ou une balance non électrique.

Les outils de modelage

Le potier utilise de nombreux outils pour mener à bien ces activités. Parmi ces outils nous distinguons les outils de modelage que sont :

Les ébauchoirs à poterie

L’ébauchoir est le matériel de poterie indispensable au potier. Il représente pour un potier ce qu’est l’opinel pour un berger. Il l’utilise à chaque fois qu’il réalise des pièces de poterie. L’ébauchoir comme vous pouvez vous y attendre ne sert pas uniquement à ébaucher sauf si vous voulez faire une sculpture. En effet, certain l’utilise à diverses fins. En effet, il peut permettre de modeler les formes. Le potier l’utilise lors du tournage puisque les angles d’attaque de l’outil permettent d’obtenir des conformations sympathiques. Pour finir, l’ébauchoir permet de corriger des défauts près le tournage.

La mirette

La mirette est le matériel de poterie en bois qui dispose à chaque bout un anneau de métal aiguisé ou rond en fonction de vos besoins. Ces anneaux se retrouve sous diverses formes. Ils peuvent avoir une forme ronde, triangulaire courbes etc. Il existe également des mirettes à fil tranchant qui servent à tournasser pendant que les mirettes à fil rond permettent de travailler la terre molle, ou d’excaver les sculptures.

La mirebauche

C’est un outil qui réunit à la fois un ébauchoir et une mirette. En effet, il possède une mirette à un bout et un ébauchoir à l’autre bout.

Une aiguille de potier

L’aiguille de potier permet de mesurer l’épaisseur du fond des pièces. Il permet donc d’éviter d’avoir des fonds fins ce qui empêche de tournasser ou d’avoir des fonds qui se percent.

Le tournassin

Le tournassin est le matériel de poterie utilisé par les potiers afin d’affiner ou de tournasser l’épaisseur de l’objet tourné quand il a la consistance du cuir. Il est fait en acier rigide inoxydable.

Le tournassin coupant quant à lui permet d’ôter une importante quantité de terre généralement sur les bords des pieds mais aussi de confectionner des rainures afin d’obtenir une base plate.

Eponge de poterie

L’éponge de poterie permet d’enlever l’excès de coulis, de rincer proprement etc.

 

Poterie

 

Le giffin grip

Il s’agit d’un luxe dont bon nombre de potiers s’en passe puisqu’il coûte cher. Par ailleurs, il vous permet de gagner du temps.

Un opinel

L’opinel permet de concevoir n’importe quelles facettes. En effet, il permet de dégager les excès d’émail, à râper un fond qui a trop de rugosités avant d’affiner. Bref il peut faire de nombreuses choses.

Une spatule

La spatule permet d’ôter les objets ou toute autre pièce du tour quand les parois sont très délicates afin de les saisir en mains.

Un réglet de 30 cm

Il permet de prendre les mesures des côtes des pièces à confectionner.

L’emporte-pièce de modelage

Il s’agit d’un découpoir qui permet d’accélérer le processus de coupe et permet d’obtenir des formes parfaites et régulières.

Couteau de potier

Le couteau de potier est le matériel de poterie utilisé pour tailler le collet des pièces coulées, d’ôter les empreintes de coulage, de marquer et de sculpter les objets en argile. Il dispose d’une lame flexible en acier qui est très bien fixée dans un manche en bois solide.

Une estèque

Une estèque est une conformation plate qui peut être en bois, en métal ou dans un autre matériau. Une estèque est d’une configuration concave, convexe plate et ceci fonction de la poterie que l’on souhaiterait faire. Elle permet ainsi de lisser correctement l’argile quand on monte un objet au colombin, de retrouver des formes qui s’effondrent au modelage.

Le compas de potier

Le compas est le matériel de poterie qui permet de reporter les longueurs. Il existe cependant des compas qui permettent de faire la réduction et d’autres qui permettent de faire des agrandissements.

Le scotch brite

Il s’agit d’une éponge de couleur verte qui sert à poncer les objets en argile ou en terre avant de les insérer dans un four.

L’outil d’émaillage

C’est la partie la plus ingrate dans la confection des pièces. Il s’agit d’une étape qu’il ne faut pas prendre à la légère. Les potiers pour réussir leur pièce se servent de nombreux outils à chaque étape de conception des pièces. Parmi ces nombreux outils nous avons :

Le tamis pour émail

Le tamis d’émail est le matériel de poterie qui permet de mélanger les ingrédients.

Une pince

La pince permet de tremper tous les objets sans les laisser des traces de doigts. Elle permet également d’éviter de tremper d’un côté puis d’un autre.

Un masque

Le masque vous assure une protection contre les vapeurs dangereuses de l’émail en poudre. Vous pouvez opter pour le masque anti-covid.

Un mélangeur

Il permet de mélanger l’émail quand il est déposé ou de faire le mélange de terre. Si vous souhaitez mélanger une petite quantité, vous pouvez utiliser un pied de cuisine.

Une cuillère en bois

La cuillère en bois est le matériel de poterie qui permet de retourner l’émail et de presser la terre recyclée.

Les outils de poterie pour recycler la terre

Les seaux

Il faut opter pour différentes tailles de seaux. Ils vous permettront de stocker la terre à recycler ou vous permettent d’avoir une réserve d’eau pour vous rincer les mains et rincer les accessoires. En outre, il vous permet de stocker l’émail et de nombreuses choses.

Une plaque de plâtre

La plaque de plâtre est un matériel indispensable afin de faire sécher la terre recyclée.

Découvrons à présent d’autres matériels d’une importance capitale.

Autres matériels

Le mandrin

Le mandrin est un outil de conformation creuse. Le potier tourne le mandrin afin de placer les objets sur le revers sans que le col soit en contact avec la girelle et éviter qu’ils se cassent. Avant qu’ils ne soient cuits, les objets sont comme des coquilles d’œuf s’ils sont fins. Il faut donc maintenir l’objet assez fort au cours du tournassage. Il est important de bien le caler.

Le pyromètre

Le pyromètre est un appareil qui permet de connaitre la température au sein du four. Il est composé d’une sonde pyrométrique qui est en relation avec un écran où l’on observe la température.

Le rondeau

Le rondeau est un support en bois, ou un disque qui a une forme ovale qui permet de tourner ou de poser les objets au cours du modelage.

La fritte

La fritte est un silicate à laquelle on associe de silice et d’autre matières telle que la soude, la potasse. Ce sont des matières qui sont destructibles à la température du Raku et qu’on est en mesure de rendre insoluble grâce au processus du frittage. Une fois qu’elle est cuite sur la poterie, elle donne une pellicule de verre transparente. Vous pouvez donc l’utiliser comme Raku ou pour diminuer le point de fonte d’un émail. Pour finir, vous avez la possibilité de la laisser claire, assombrie ou colorée.

Email

Il s’agit d’un revêtement vitreux qui s’obtient par la fusion de la silice. Pour obtenir un bon résultat soit une excellente qualité, agréable à voir et à toucher, il faut calculer l’émail. L’émail se présente sous la forme d’une poudre. Pour la rendre consistante, il faut ajouter de l’eau puis mélanger afin d’obtenir une pâte. Vous pouvez faire la pose au pistolet, au pinceau ou par trempage. Le choix dépend du résultat que vous souhaitez. Et de manière générale, la pose se fait avec une couche de 1 millimètre.

La chamotte

La chamotte est une argile cuite que l’on broie de manière fine et selon la pièce afin de donner une ossature originale aux poteries. La chamotte baisse le retrait de l’argile mais aussi les risques de fissure au cours du séchage et de la cuisson.

La barbotine

Il s’agit d’un mélange de terre et d’eau qui semble liquide. Elle peut être utilisée à de nombreuses fins. En effet, vous pouvez vous en servir pour garnir les poteries, faire l’assemblage de nombreuses pièces, faire le coulage ou encore le tournage.

 

Argile pour poterie

 

Le colombin

Il s’agit d’un boudin d’argile qui permet de monter les poteries à la main, de faire la décoration des poteries. Il s’agit d’une méthode primitive.

Le défloculent

Il est question d’un produit qui sert à densifier l’argile tout en conservant les molécules en suspension. Les défloculents les plus connus et les plus utilisés sont entre autre le carbonate et le silicate de soude.

L’engobe

Un engobe est de la terre mélangée avec de l’eau. Il peut être coloré ou naturel. Il permet de modifier la couleur basique de la terre ou de faire la décoration. Une fois qu’elle est préparée, vous pouvez l’utiliser de manière solide ou liquide.

Alors si vous souhaitez débuter dans la poterie ou améliorer la qualité de vos pièces, il est capital qu’en tant que potier vous vous entourer des matériels et équipement indispensable pour la réussite de ces dernières.